Archive for mars 2006

h1

Crash

mardi, 7 mars 2006

Je suis bien content que Crash ait gagné l’Oscar meilleur film. Pour moi, c’était de loin supérieur à Brokeback Mountain qui est un film très ordinaire à la limite de l’ennui.

Crash m’a remué, m’a intéressé, m’a fait oublier ma réalité pour un moment. Brokeback m’a emmerdé, m’a déçu et à fait paraître mon envie de pisser encore plus souffrante.

Le thème de l’amour a été visité plusieurs fois, l’amour secret aussi, l’amour brisé à cause de la mort également. Alors on s’est dit: « On va mettre en scène deux gais dont la réalité les empêchent d’assumer leur différence et on va faire un tabac. »

Oui, c’était une bonne idée. On a pris deux cowboys mais ça aurait facilement pu être deux athlètes, deux truckers, deux Hells…

Sauf que l’idée a été mal exploitée. C’est tout.

Alors que Crash était de loin supérieur. Richard Martineau n’en revient pas que Crash ait gagné qualifiant le film de « souligné au traits gras » et autres termes du lexique du parfait petit critique cinéma qui ne peut pas aimer un film plus accessible. On a dit « vivant au-dessus de ses limites intellectuelles n’est-ce pas ? »

Je persiste et signe, Brokeback est un film de merde (sans jeu de mots) et jamais je ne vais me retaper ce supplice d’entendre Heath Ledger marmonner. Une chance que Phillip Seymour Hoffman a gagné, je suis bien content.

Et la, les producteurs commencent à dire que Brokeback n’a pas gagné à cause de l’homophobie des américains etc. Hahaha quelle connerie.

C’était assuré qu’ils allaient sortir la carte de l’homophobie pour expliquer leur défaite. Pourtant, la vraie raison est tellement évidente: Crash est un meilleur film. Point.

Je vous invite à lire ce qu’en pense le réputé chroniqueur cinéma, Roger Ebert http://rogerebert.suntimes.com/apps/pbcs.dll/article?AID=/20060306/OSCARS/603070301

Publicités