Archive for mai 2006

h1

Vous l’attendiez, c’est arrivé

mercredi, 31 mai 2006

Suite à la demande de plus en plus grandissante, j’ai l’honneur de vous annoncer que vos prières sont excaucées.

Toujours à l’affut des demandes de mes fans, j’organise une journée complète du Fan Club de la Place à Duggerzzz au Palais des Congrès.

Vous pourrez rencontrer votre idole qui s’adonnera à une séance d’orthographe (oui je vais vous épeler des mots) et ensuite d’authographes (oui je vais signer mon nom sur votre calotte, votre feuille, votre sein, votre fesses…votre arrggghhh) Bienvenue aux dames !! :P

Pour seulement quatre paiements faciles de 25$ CAN, vous aurez droit au sac à surprise suivant (d’accord, une fois énuméré, le contenu du sac le dénude totalement de l’effet de surprise, mais quand même).

– Une photo orthographiée (oui je vais avoir épelé le mot de votre choix sur ma photo)
– Le livre que j’ai écrit « Comment écrire son blogue sans se fatiguer »
– Un macaron à mon effigie
– Un t-shirt « I read stupid »
– Trois balles de golf en testicule de singe
– Un parapluie à cocktail de buffet chinois (peut contenir des traces de sauce aux prunes)
– Cinq questions que vous pouvez me poser live
– La chance de m’embrasser la main (femmes seulement)
– La chance énorme de flatter mon chat noir (supersticieux s’abstenir)

Il y aura des maquilleurs pour vos enfants, des chips, de la liqueur pis d’la broue. Le tout vendu à un prix compétitif (si on compare aux prix du Centre Bell).

On vous y attends en grand nombre. Réservations nécessaires puisque les places sont limités.

Je posterai des photos de cette journée rocambolesque dans quelques jours.

Je vous y attends :)

h1

Chronique Ha ferme donc ta yeule : 6/49

mercredi, 31 mai 2006

Hoooooooon vraiment triste dans le journal hier.

On pouvait lire des « victimes » de la 6/49. Oui oui, gagnez 14 millions et vouloir se pendre.

Une gagnante de plusieurs millions avouait être fatiguée des demandes qu’elle reçoit d’aide pour nourrir un petit panda au zoo de Granby, ou encore une femme qui veut se refaire faire les seins. Une autre qui demande de l’aide pour aller aux études.

Oui c’est fatiguant. Un peu plus et elle pleurait. Un peu plus et elle regrettait d’avoir gagné.

Vous savez … l’argent ne fait pas le bonheur.

Ferme donc ta gueule grosse conne !!!!

h1

Les fumeurs dans le couloir de la mort

mardi, 30 mai 2006

En fin de semaine, j’ai un peu peté ma coche en entendant à la télé des proprios de bar et la bonne femme du l’organisme monchoix.ca tenter de défendre le point contre le réglement d’interdiction de fumer dans les restos et bars.

Leurs arguments sont tellement innocents que je n’arrive pas à comprendre qu’une personne puisse se présenter à la télévision avec des arguments si faibles.

Premièrement, monchoix.ca est d’accord avec l’interdiction de fumer dans les endroits publics. Sauf qu’un restaurant ce n’est pas un endroit public. Ha bon ? C’est quoi alors un endroit public ? Une rue ? Un parc ? Alors vous êtes pour que le monde ne fument plus dans les rues et parcs mais ils doivent pouvoir fumer dans un restaurant, c’est bien ça ?

Ensuite, l’argument pourquoi le gouvernement vient-il me dire qui j’ai le droit d’avoir comme client et qui je n’ai pas le droit. C’est mon commerce bla bla bla. C’est bizarre, pourquoi tant qu’à chialer, vous ne critiquez pas le fait que vous n’avez pas le droit de vendre de boisson après 3 heures du matin ? Pourtant, c’est votre bar, le gouvernement n’a pas à venir vous dire comment mener votre business non ? Mais ça vous l’acceptez, mais pas la cigarette !!

Et les dépanneurs, qui ne vendent pas de boisson après 23h00 ? Vous les entendez chialer ? Pourquoi ils ne peuvent pas en vendre eux alors que vous, vous pouvez jusqu’à 3h00 ? Pour moi, ça c’est bien plus une injustice que d’interdire la cigarette dans les établissements. Ha non c’est vrai, ça fait votre affaire, vous avez le monopole de 23h00 à 3h00 !

Ensuite, l’idée ridicule des restaurants pour fumeurs. Voyons donc. On fait une loi ou on ne la fait pas. Ça va être quoi la différence entre ça et ce qui se passe maintenant ? Vous allez ouvrir des places non-fumeurs dans vos restaurants fumeurs ? Votre argument est « Ouin mais au moins les non-fumeurs savent à quoi s’attendre, y a des fumeurs ». Moi je vous réponds, ben maintenant les fumeurs savent que s’ils veulent aller au restaurant, sont mieux d’en fumer 5-6 dans le char pour pouvoir « toffer » l’heure qu’ils vont souper. Si ils ne sont plus capables, ils feront comme ils font sur leurs heures de travail et ils iront en griller une dehors.

Les restaurants pour fumeurs haha ! Est bonne. Sérieusement, vous êtes un groupe de 6 personnes et y en a une qui fume. 85% du temps, vous allez prendre une section fumeur dans le restaurant right ? Pour que celle qui fume puisse fumer, quand même.

Alors que va-t-il se passer si vous êtes un groupe de 4 et que une d’entre vous est fumeuse ? Vous allez aller dans les restaurants fumeurs. Sinon c’est quoi, un fumeur ne pourra jamais aller au resto avec un non-fumeur et vice-versa ? Voyons donc.

Alors, ça revient à dire que l’on doit fumer chez nous seulement ? C’est ca ? BEN OUI… C’EST DRETTE CA!!!!!

Moi ça serait encore pire. Pas le droit de fumer dans les voitures quand y a des enfants de moins de 15 ans avec vous. Pas le droit de fumer à la maison si vous avez la responsabilité de jeunes enfants. Mais ça n’arrivera jamais.

Y en a un pro-fumeur qui a dit « À ce compte-la, pourquoi on interdit pas tout simplement la cigarette partout. La vente etc. » Très bonne idée, moi je suis pour. Le seul problème, c’est que c’est le crime organisé qui va reprendre la marché de la cigarette et on va se retrouver dans le temps de la prohibition.

Parlant de prohibition, parais que la loi va faire en sorte que des restaurants clandestins vont voir le jour où t’auras le droit de fumer hahahaha !! Ben oui. Ma grand-mère est le père Noel aussi. Voyons donc.

Alors entre les deux, fumez donc chez vous, c’pas compliqué. Si vous voulez vraiment fumer et aller au restaurant, ben attendez la fin de votre repas, ou ben aller prendre l’air dehors et ceux en dedans n’auront pas à endurer votre cancer et vont pouvoir eux aussi profiter de l’air.

Dernier argument de monchoix.ca. En Ontario, la loi à provoqué une chute de revenus dans les bars et restaurants. Selon un des plus ardents activistes anti-loi sur le tabac, oui au début il y a eu une légère baisse d’affluence mais tout s’est replacé au même ryhtme qu’auparavant. Finalement, cette personne qui est propriétaire de plusieurs bars et restaurants dans cette province avoue que la loi est une bonne chose finalement.

Arrêtez donc de brailler, personne n’est sensible à votre cause à part quelques fumeurs frustrés. Je connais plusieurs fumeurs qui sont bien d’accord avec cette loi.

Yétait vraiment temps.

Mon conseil de la journée aux fumeurs: Allez y ce soir. Profitez de votre dernière journée en tant que fumeur dans un restaurant ou un bar. Allez fumer un dernier paquet de Player’s light en pleurnichant et retournez chez-vous avec une petite musique mortuaire pour finir de brailler dans votre maison qui sent le vieux cendrier fini.

h1

Ga ga gue gue bou bou

lundi, 29 mai 2006

Bon j’avoue que je suis dans les questions existantielles aujourd’hui mais une chose m’a toujours intrigué. Pourquoi est-ce que les parents – souvent des jeunes enfants -parlent toujours d’eux à la troisième personne ?

Ça m’a toujours éberlué.

Un père ne dit pas à son enfant : Non tantot, je suis fatigué.

il dit: Non tantot, Papa est fatigué.

Ou ben pourquoi dire, maman est en train de parler, je vais te voir après. Pourquoi ne pas dire JE parle, je vais te voir tantot ?

C’est pour bien identifier que vous êtes le père ou la mère ? Il faut l’établir ? Si oui, jusqu’à quel âge ?

À quel âge le « Papa t’as demandé de faire ta chambre » devient « j’tait dit de faire ta chambre ? »

Tant qu’à être dans le sujet, pourquoi que, dans les émissions sur l’éducation des enfants déstinées aux parents, les intervenants parlent toujours comme si on était des demeurés ?

À entendre avec une voix un peu paternaliste: « Vous savez, bébé a besoin de beaucoup de soin lorsqu’il est grippé. Et lorsqu’on sort bébé, on doit toujours lui mettre des tites mitaines pis un ti casse. »

Voyons stie. On parle aux parents la.

« Quand votre enfant à la grippe, il faut être bien présent. Aussi, lorsqu’on sort avec lui à l’extérieur, il est primordial de penser aux mitaines et à la tuque »… C’pas plus simple ?

Ha oui et puis le boire… Bébé prend son boire. Quessé ca ??? Bébé boit. Ou bébé mange. Même si c’est un biberon, c’est un repas. On peut dire « quand vous donner le repas a votre enfant… » Pourquoi dire « Quand on donne le boire à bébé »

Quessé ça c’te langage de prématernelle là chaque fois qu’on parle d’un enfant en bas de 5 ans ?

Je pense que ce qui me fait le plus peur d’avoir des enfants, c’est tout le « gna gna » qui va y avoir à côté. Tout le langage qui sent la couche !

Pas intéressant.

h1

Le fantasme du barman

lundi, 29 mai 2006

C’est pas pour faire ma langue sale je vous jure.

Mais ça arrive dans vie que tu te fais une idée de quelqu’un et que quand tu le vois, c’est pas pantoute ce que t’avais imaginé ?

Que ce soit un animateur de radio ou autre.

Je me rappelle entre autres, Mario Langlois dans le temps, à CKAC. Je l’imaginais grand slack un peu nerveux. Mais c’est plutôt un grand douillet bien joufflue.

Même chose pour une animatrice de radio avec une voix sensuelle que t’imagines en infirmière avec décolleté débordant et que tu la vois et tu fais, ha, elle ressemble à la caissière au IGA à côté de chez nous.

C’est un peu la même chose avec Sophie Chiasson par exemple. J’entendais parler de la pitoune de la météo, sur la photo dans le journal elle avait l’air plutôt hot. Et la, je la vois à son émission du Canal Vie et je fais. Mouais, bof !!!

Toutes ces préliminaires pour vous parler du Barman blogueur (comme l’appelle Patrick Lagacé).

J’aime bien le lire. Toujours assez intéressant ses articles bien qu’un peu pédant mais ça fait partie de son style et je crois que c’est voulu donc on lui pardonne. Selon ses textes, ils se ramasse des belles filles à tour de bras, c’est l’enfer.

Donc je sais pas. Je l’imaginais grand,cheveux bouclés, bronzé. Bizarre hein ?

Comme plusieurs d’entre vous le savent, il a maintenant sa chronique dans le Journal de Montréal. C’est très bien, je suis bien content pour lui. Si ça peut nous épargner Bob le barman, moi, je vote pour !

Mais j’avais hâte de valider son allure véritable avec l’image que je m’étais fait.

Premièrement, il est le contraire de ce que j’avais pensé. J’avoue avoir été un peu décu haha .

Je crois que ce qui m’a le plus décu c’est de m’être si joyeusement planté dans ce que j’avais imaginé. Pas laid, pas beau. Juste, ordinaire. En fait, il ressemble au commis d’épicerie du marché proche de chez nous (oui je sais, tout le monde ressemble à tout le monde à mon épicerie).

Comme disait Bruce Willis « Après acteur, barman est le métier qui te permet le plus de ramasser des filles…. »

Alors je vous pose la question mesdames. Avez-vous le fantasme du barman ? Pour avoir eu un ami qui a fait le métier, c’est vrai que les filles sont après eux. Alors dites-moi…euh… pourquoi ?

Pompier j’peux comprendre. Uniforme, certains sont en shape. Policier ? Ok why not !!!

Mais barman ? Vraiment ?

C’est quoi, pendant la baise vous lui dites : « Demande moi c’est quoi mon fruit préféré ? »

Expliquez-moi ça :) J’ai jamais eu le goût de me taper une barmaid, à moins qu’elle soit canon. Et si elle l’est, elle aurait pu être licheuse de timbre chez Dollorama que j’aurais autant voulu me la faire.

Hummmm licheuse de timbre !!!!

h1

Jeux de mots poches

lundi, 29 mai 2006

Dans les médias en général, on abuse des jeux de mots à outrance. Surtout dans les titres d’articles de journeaux. Le pire exemple est probablement l’hebdomadaire Voir qui se spécialise là-dedans depuis 1904 (ou presque).

Sauf que le problème c’est que 90% c’est raté. Et je dirais que 75% on l’a vu venir à 100 milles à l’heure. Le dernier exemple est le titre du Paris Match sur le divorce de Paul McCartney – ou devrais-je dir Sir Paul McCartney – et sa nouvelle ex, Heather Mills.

Je m’attendais à tout.

– From me to you, la demande de divorce
– Don’t wanna hold your hand … anymore
– Tu vas être hors de ma vie … eight days a week
– Hey Jude, on sors-tu, chu célibataire
– Je te laisse parce que je pars avec Lucy dans le ciel avec des diamants,

Mais non… je ne l’avais pas. Le titre est plutôt: L’amour pour nous, c’était Yesterday.

Quand-même, je n’étais pas loin.

Je vous passe le titre surréaliste de platitude du nouveau show de Jean-René Dufort, Du jus et Dufort… DU JUS ET DUFORT

Batard !!!

En plus, ils placardent les murs de métro avec le concept poche que Dufort éclabousse ses collègues avec un quartier d’orange… hey j’te dis ! Du concept.

C’tu moi ou ben Jean-René Dufort a l’air d’etre déguisé…euh… t’sais avec les lunettes noirs et le gros nez qu’on retrouvait dans les sacs à surprise ?

Un flash de même.

h1

J’ai hâte au 31 mai !!!!

jeudi, 25 mai 2006

Le 31 mai n’arrive pas assez rapidement à mon goût.

Je ne pensais pas voir ce jour là arriver de mon vivant mais je suis tellement content. Je dois avouer que lorsque j’ai vu que la loi avait été passée à New York et que ça fonctionnait, je me suis dit qu’il y avait de l’espoir.

Mais là c’est officiel. Pu de cigarettes dans les restos et les lieux publics. YES !!!!

Ha pis faites-moi pas brailler avec votre affaire de réduire la clientèle. Les rôtisseries St-Hubert, qui ont devancé le gouvernement du Québec en interdisant la cigarette depuis déjà un an, n’ont pas enregistrer de diminution de leur clientèle.

Comme si les gens allaient arrêter d’aller au restaurant parce qu’ils ne peuvent plus fumer. Bien sûr au début certains vont vouloir prouver un point mais à la longue ? Je n’y crois pas.

C’est comme la cigarette dans les édifices à bureau. Je me souviens dans le temps, ça avait soulevé tout un tollé. Ben voyons donc, ils vont pas nous forcer d’aller fumer dehors à chaque fois ?

Aujourd’hui c’est rendu normal.

Alors les Peter Sergakis de ce monde peuvent aller se rhabiller, vous n’arriverez pas à faire plier le gouvernement parce que la majorité de la population ne veut pas de fumeurs dans vos établissements. Sur ça, le gouvernement Charest a l’appui de la communauté. Pour le peu souvent que ça arrive, ils ne laisseront certainement pas tomber le morceau. Et c’est tant mieux.

Si à New York, les clubs de Jazz qui sont historiquement emplis de fumée, peuvent survivre très bien depuis qu’on a interdit la cigarette, y a aucune raison que ça ne fonctionne pas à Montréal.

Même que l’affluence dans ces clubs à augmenter dans la Grosse Pomme. Les gens peuvent maintenant sortir sans inhaler des tonnes de fumée secondaire et les artistes peuvent chanter sans pogner des infections à la gorge aux deux soirs. Tout le monde est content. Bah, à part peut-être quelques fumeurs qui se disent brimés dans leurs droits mais qui se contrecalisse de vous foutre un cancer du poumon pour assouvir leur vice.

Remarquez que je n’ai rien contre les fumeurs. Je suis le seul dans ma famille qui ne fume pas. Mais j’ai pas beaucoup de tolérance pour la fumée. Et encore moins pour les fumeurs irresponsables.

Je crois que le summum du commentaire stupide reviens a l’ex d’une de mes tantes qui m’a déjà dit (et je vous jure que c’est vrai): « Je respecte ton choix de pas fumer, respecte le mien de fumer ».

Ben oui crisse de débile. Moi que je ne fume pas ca fait puer ton linge ? Ca te fait piquer des yeux ? Ca te fout mal à la gorge ? Ça met en danger ta vie ?

Mais essayer de raisonner un connard, donne pas grand chose. Been there, done that !

Comme je dis toujours, si t’expliques à un enfant de 5 ans qu’un avion ça vole dans les airs et que ça ne va pas dans le fond de la mer. S’il continue a te dire que ça va dans la mer et que ça ne vole pas. Qu’est-ce tu veux faire !!!

Vivement le 31 mai pour enfin pouvoir sortir sans se faire emboucanner et pouvoir manger au restaurant sans se faire empester. Vous pouvez toujours fumer chez vous tsé. Pas de problèmes. On ira juste…jamais !!!

Prenez votre poffe égale :)