Archive for juillet 2007

h1

La mort de Michel Serrault est un plat qui se mange froid !

lundi, 30 juillet 2007


C’est quoi ce déconnage de merde à mon endroit ?

Je me suis fait dire que je laissais tomber mes lecteurs. Mais comprenez, j’étais en vacances. Me semble que ça se justifie non ?

Ha bon.

Mais comme je n’ai rien a dire aujourd’hui, je vais m’inventer un sujet.

La mort de Michel Serrault.

Enfin, je ne l’invente pas. Il est vraiment mort. Ce que j’invente c’est le fait que j’ai une opinion à ce sujet.

Quand je pense à Michel Serrault, je me rappelle Paris des années 30. Ha c’était la joie. Le Moulin Rouge etc. Les belles années.

Ensuite, j’ai pris un café un jour, mais j’en bois jamais alors c’est purement une fiction. Comme vous le savez, le café donne une haleine de prof de 3e année. J’ai été traumatisé quand Félicenne m’expliquait pourquoi un appelle un triangle comme ça avec son haleine de Nescafé mélangé avec l’odeur de cigarette impregnée dans ses vêtements. C’est à ce moment que je me suis dit que Michel Serrault n’avait probablement pas à dealer avec les Félicienne de ce monde.

Lui, monstre sacré du cinéma. Il pouvait se permettre de faire chier le peuple et dire à Félicienne d’aller se brosser les dents. Mais moi, quand mon A+ dépendait du cycle menstruel de ma prof, je ne pouvais pas me permettre d’écarts de conduite. Alors je respirais par la bouche en disant « Ha ok je comprends. Ben oui, trois angles, triangle. »

Michel Serrault pour moi ça représente le Québec dans son ensemble. Un pays vieillssant où les vedettes de notre passé se meurent les uns après les autres. Claude Blanchard, Fernand Gignac. Siboire, même Boule Noire est pu la ! Boule Noire pour l’amour ! Pis la Michel Serrault. C’est qui le prochain ? Collette Provencher ? Moment donné on peut tu avoir un break de mauvaises nouvelles ?

Moi j’ai décroché quand Roger Giguère est mort. Celle-là je ne l’ai pas acceptée. Quoi yé pas mort ? Ha bon ! J’aurais cru ! Ben euh…vive Monsieur Tranquille

Quand je pense à Michel Serrault, je pense à moi qui, après une demie-heure d’écoute de la Cage aux folles, me suis écrié « Voyons calisse c’est ben plate ça !! » en retirant violemment la cassette betamax du vidéo.

Ben oui betamax, mon père pensait que c’était l’avenir. Le VHS allait mourir. Haha ! La clairvoyance de mon père ! Toujours été dans le champ. Surtout quand il me disait que Louis de Funès était natif de Villeray !

Quand j’ai commencé à écouter la version de la Cage aux folles avec Robin Williams, j’ai dit « Finalement, c’était pas si pire la version avec Michel Serrault ».

C’tu moi ou ben Robin Williams joue toujours le même rôle d’ado attardé ? Non c’est vrai, il était bon dans Good Will Hunting. Mais c’était l’exception qui confirmait la règle.

Robin Williams ne joue pas un rôle. Robin Williams joue toujours le rôle de Robin Williams. Que ce soit dans son nouveau film où il joue un prêtre ou dans un discours durant les Oscars. Robin Williams joue Robin Williams.

Dans la catégorie Acteur ayant le mieux personifié le rôle de Robin Williams. ROBIN WILLIAMS !!!!

Ha shit, je viens de trouver un sujet dont j’aurais pu vous parler sans m’égarer.Le nouveau film des Simpsons.

J’ai vraiment aimé. Je suis un fan vendu des Simpsons me direz-vous, comme Serrault l’était des scones au raisins Del Monte, mais quand même. Les néophytes pourront y trouver leur compte. Même si dans mon esprit, après plus de 15 ans de Simpsons à la télé. Si t’es pas déjà fan, tu le seras jamais. Et si tu ne l’es pas, t’iras surement pas voir les Simpsons ! Alors les néophytes, on s’en torche ! Continuez donc d’écouter la Semaine Verte !

Je trouvais tout de même qu’il manquait un peu de Ralph. Me semble j’aurais aimé un « My cat’s breathe smells like cat food ». Mais bon, j’ai quand-même bien aimé son « I love men now » quand il a vu Bart nu en skateboard !!!

Je me demande ce que ça aurait donné Michel Serrault dans le rôle de Homer. On le saura jamais !!!

h1

De la marde !

lundi, 16 juillet 2007


Regardez comment la madame feint de ne
pas être en train de se commander du PFK
et par le fait même, endoctriner son jeune flot
à la malbouffe !

Taco Bell est rendu a Brossard.

Yes !

On va enfin pouvoir goûter la fausse gastronomie mexicaine. Un peu comme le PFK est du faux poulet.

En fait, c’est du vrai poulet tellement maltraité et transformé que ca en n’est plus.

PFK et Taco Bell appartiennent les deux à Pepsi en passant.

Vous parlez à vos proches et personne n’avoue aimer le PFK. Pourtant ils font des millions en chiffre d’affaires.

C’est un peu comme les films pornos. Personne ne regarde ça mais c’est une industrie qui génère des milliards.

Yeah right.

D’ailleurs je compare souvent le PFK a un film porno. Ca fait la job avant et pendant alors qu’après tu te sens un peu con et tu jures qu’on ne t’y reprendras plus.

J’avoue, jaime le PFK. Même si ca rétrécie mon espérance de vie de 20 jours chaque fois. Même si mes artères me crient « What the fuck ????? »

Même si mon estomac ne sait pas trop comment traiter la marde que je lui envois. C’est tu du poulet ? C’est tu de la graisse…C’EST QUOI CALISSE ???

Même si mon pancréas n’en finit plus de garrocher de l’insuline pour compenser le taux de sucre

Même si mon système digestif passe toujours proche de me renvoyer le tout par en haut juste pour me punir d’avoir oser engloutir cette cochonnerie.

J’aime ca. J’essaye d’arrêter mais j’aime ca.

Je l’avoue.

Sue me !

h1

Qui a tué JFK ??

mardi, 10 juillet 2007

Ceux qui me connaissent bien savent que je lis tout ce qui tourne autour de l’assassinat de John F. Kennedy. C’est une sorte de passion pour moi. Ça m’a toujours fasciné.

Ensuite, lorsque j’ai vu le film JFK de Oliver Stone, j’ai immédiatement décidé d’évaluer les autres avenues, tout ce qui c’était écrit sur l’assassinat et j’en suis vite arrivé à la conclusion que l’histoire officielle comme quoi Lee Harvey Oswald a agit seul est une supercherie.

Je demeure toujours éberlué d’entendre des personnes affirmer croire encore que Oswald a agit seul et qu’il n’y a pas eu de complot. Surtout quand un grand jury a lui-même indiquer qu’il y a « fort probablement eu complot » dans le meurtre du Président.

Tous les témoins clés morts dans des « accidents » peu de temps après le meurtre. Tous les documents classifiés qu’on ne peut consulter, toutes les gaffes qu’il y a eu dans le traitement de la limousine du Président, les preuves etc. Les pistes non suivis par la commission Warren, le meutre de Oswald qui clamait son innocence et qui disait avoir été un pigeon (ou le bouc émissaire), les nombreux témoins qui disent que les coups de feu venaient du « grassy knowl », la balle magique, les médecins qui lors du premier diagnostique ont dit que la blessure a la tête avait son entrée devant et un impact de sortie derrière et qui finalement a été changé pour le contraire sous les pressions du FBI.

Et j’En aurais encore pour bien des minutes a tout énumérer.

Mais je vous conseille d’aller visionner les trois épisodes de « The Man who killed Kennedy » sur YouTube. Chaque épisode contient 5 segments. C’est assez dérangeant !

Regardez dans un des passages l’agent des services secret qui se fait dire de ne pas se poster à coté du véhicule présidentiel comme il est prescrit de le faire et comme il en a toujours été ainsi. Remarquez sa réaction incrédule.

Comme ils disent dans un des extraits: « Une fois que vous avez le Vice Président, l’armée, le FBI et la mafia d’impliqué, vous n’avez pas besoin d’un plus grand complot »

h1

Montréal, la ville dortoir

mardi, 10 juillet 2007

Plus je regarde les choses aller, plus je suis inquiet pour Montréal.

On manque cruellement de leadership et surtout de colonne vertebrale pour attirer ici les gros projets et les investissements. On s’est fait voler le titre de métropole du Canada par Toronto et nous ne sommes pas proche de reprendre le titre. Nous ne sommes même pas en train de l’avoir.

On se contente de peu au Québec, dans une province où les petits groupes de pression ont plus de pouvoir que les gouvernements et où une poignée de personnes peuvent faire avorter un projet comme celui du Casino et du Cirque du Soleil l’an dernier.

Le Festival des Films du Monde est une vraie blague. Je me suis souviens quand j’étais plus jeune, ça m’impressionnait de voir toutes les vedettes du cinéma qui venait à Montréal. Aujourd’hui, elles vont à Toronto. Ici ce sont les chicanes entre promoteurs qui font la unes des journaux. On veut mettre Serge Losique dehors, on veut créer un Festival du Cinéma parallèle, c’est de la vraie merde.

Alors qu’on a l’impression que le maire de Toronto est proactif, pour ne pas dire agressif, à développer la notoriété de sa ville. Ici on a un maire sans trop de personnalité qui essaye, mais pas trop fort.

Les Expos sont partis, les Nordiques partis de Québec. La province tourne en rond et sa métropole aussi.

Même le gouvernement recule sur ses propres initiatives quand ça gueule trop. À quand un gouvernement et un chef qui se tient debout ? Un maire qui défonce les murs pour redonner à Montréal la place qui lui revient ?

Quand est-ce qu’on va arrêter de gérer la province et la ville en voulant plaire à tout le monde et son père ? Quand est-ce qu’on va avoir des personnalités qui en impose et qui sont de vrais leader ? On en a pas vu depuis Drapeau, Levesque et même Trudeau qui, malgré ses défauts, avait au moins la force de poser des gestes et les couilles d’en assumer les conséquences.

Quand est-ce qu’on va se servir de notre esprit créatif pour autre chose que créer des jeux vidéos ou des numéros de cirque et qu’on va l’utiliser pour créer des précédents ? Quand est-ce que Montréal va reprendre sa place et le Québec va-t-il devenir la force qu’il peut être ?

Le Québec est dans un état d’ensommeillement tellement profond que la chanson de la province ne devrait plus être Gens du pays mais plutôt Confortably Numb, de Pink Floyd !

Quand est-ce que Montréal va se réveiller et arrêter d’accepter d’être une ville de deuxième ordre ? Ce n’est sûrement pas avec des Pierre Bourque ou encore des Gérald Tremblay qu’on va redevenir ce qu’on a déjà été, c’est-à-dire la métropole canadienne.

Les sorties des Guy Laliberté, Normand Legault et Gilbert Rozon sonnent un cri d’alarme. On peut tu vouloir développer quelque chose pour le Québec sans toujours avoir des bâtons dans les roues ? Sans que toujours tout le monde veulent tirer la couverture de leur bord ?

Ha pis écoeurez moi pas avec l’ostie de souvraineté. On dort au gaz, tente calissement pas de faire un pays avec ça !!!

Va falloir se réveiller !! Il serait pas mal temps d’y voir !!!

h1

À quoi a servi le lock out ?

vendredi, 6 juillet 2007

Une chose que je ne suis plus capable d’entendre c’est les amateurs et certains membres des médias dire que la situation économique de la LNH revient comme c’était avant le lock out et que l’arrêt de travail n’a servi à rien.

Donc lorsque j’ai entendu monsieur Pierre Trudel affirmer cette chose sur les ondes de CKAC, je n’ai pas pu m’empêcher de réagir.

Voici mon courriel

« Monsieur Trudel,

C’est faux de dire que le hockey revient comme c’était la cas avant. N’oubliez pas qu’avant le lockout, les Red Wings avaient une masse salariale de 80 M et l’équipe la plus faible avec une masse salairiale de 15M…

Les bons joueurs seront toujours très bien payé et c’est correct comme ça. Je n’ai rien contre le salaire de Brière et de Vanek, ce sont eux qui amènent les gens dans les arénas.

La différence c’est que le joueur de 3e et 4e trio ne gagnent plus 3.5-4 M par année mais plutot 500,000 à 2M car on fait confiance a des jeunes qui coûtent moins cher. De plus, ce ne sont pas toujours les mêmes équipes qui embauchent les joueurs autonomes. Le vrai problème c’est la durée des contrats… 8 ans ?? 7 ans ?? C’est ca qui n’a pas d’allure

Le plafond augmente avec les profits. Ce qu’on voit présentement c’est que les prévisions de la LNH étaient trop basses par rapport à la réalité.

Comme dit Jean-Francois Bégin dans La Presse, les revenus vont se stabiliser parce qu’ils ne pourront pas augmenter les billets continuellement.

Le lockout a servi a permettre a plus d’équipes de faire de l’argent, avoir un partenariat entre les joueurs et les proprios (avant, 75% des revenus étaient en salaire, maintenant c’est 55%), offrir une meilleure parité entre les équipes et réduire l’écart entre les équipes au niveau de la masse salariale.

La situation ne reviendra jamais comme avant. Combien Briere aurait été cherché dans un vrai marché libre au lieu de 6,5 M ? 10 M ? 13 M ? Davantage ??? »

Monsieur Trudel a eu l’amabilité de lire la totalité de mon courriel sur les ondes en ajoutant que j’avais de très bons points et que c’était un bon énoncé de la situation. Il aussi affirmé être d’accord avec moi sur l’histoire de la longévité des contrats mais il croit que les organisations vont continuer à augmenter le prix des billets.

h1

Vous nous devez 30$, criminel !!!!

mercredi, 4 juillet 2007

Je viens, pour une rare fois, d’ajouter une lettre de bêtise avec un paiement.

Je recois ma cotisation pour payer mes immatriculations comme prévu à chaque année. Donc je reçois le compte, 225$. Je m’attendais à 255$ mais bon, je me déplace dans une banque pour payer afin d’être en règle.

Deux semaines plus tard, je reçois une lettre de la SAAQ indiquant qu’ils se sont trompés dans le calcul et qu’il manque 30 dollars et de les payer avant une date précise.

Une semaine plus tard, deuxième avis.

« Le montant réclamé par notre demande de paiement n’a pas été acquitté. Pour permettre à la Société de régulariser votre dossier, vous devez payer le montant de 30$ avant la date d’échéance du 11 juillet 2007.

Vous devez avoir payé ce montant en totalité pour obtenir à nouveau des services ayant trait au permis de conduire et à l’immatriculation.

À défaut de recevoir le paiement dans les délais prévus, nous vous avisons que votre dossier pourra être transmis à nos conseillers juridiques ou confié à une agence privée de recouvrement.

Si vous nous avez déjà fait parvenir le paiement…bla bla bla « 

Mon envie première était de leur répondre « Gang de caves, c’est vous qui faites l’erreur pis vous me faites passer moi pour quelqu’un qui paye pas ???? ». J’ai plutot répondu ceci.

« À qui de droit,

Au lieu de menacer de transférer mon dossier à votre département des affaires juridiques si je ne paye pas le montant de 30$, assurez-vous donc de faire le bon calcul dès le départ pour éviter des désagréments comme celui-ci.

Vous devriez aussi avoir la courtoisie de vous excuser d’avoir fait une erreur qui demande à une personne de se déplacer une seconde fois pour corriger votre incompétence.

Merci »

h1

Les partisans ne seront jamais contents

mercredi, 4 juillet 2007

Pour prouver que les partisans du Canadien ne sont jamais contents, voici ce qu’on aurait entendu si le Canadien avait mis la main sur Daniel Brière pour un contrat de 8 ans, 52 Millions (équivalent au contrat que Brière a signé avec les Flyers)

Ron: Le Canadien a signé Daniel Brière, quelles sont vos impressions ? On parle à Maurice, bonjour Maurice.

Maurice: Salut Ron, voyons donc 8 ans. Ca pas d’allure. Yé ben bon Brière la mais 8 ans ? Gainey vient de faire une autre gaffe. Une gaffe à la Kovalev. On fait quoi avec lui si dans 3 ans il produit plus ? On le rachète ? Non mauvais move.

Ron: Merci Maurice, on parle maintenant a Rogatien.

Rogatien: Salut. Encore une fois on a un joueur petit à Montréal. Ca nous prend du poids Ron. Calvasse Briere fait quoi ? 5’8 ???

Ron: Brière… mesure… 5’10

Rogatien: Bah jamais voyons donc ! Anyway un autre petit joueur ca pas de bon sens. Gainey a manqué le bateau la dedans

Ron: Merci Rogatien, on parle à Armand

Armand: Ron, ca pas d’allure la… pensez vous vraiment que Briere va faire 95 points à Montréal ? Jamais. Il a pas les ailiers qu’il avait a Buffalo ni même l’unité de powerplay. S’il fait 70 points on va etre contents. 6,5 M pour un joueur de 70 points. Bravo Bob, bravo !!!

Ron: Le prochain intervenant est Michel, bonjour Michel

Michel: Bonjour Ron, moi Brière je suis content. C’est juste que pour 8 ans. Ca pas d’allure ca Ron. Yé bon le kid mais 8 ans ? Non vraiment Bob a manqué le bateau la-dessus.

Ron: Merci Michel. Et pour terminer, on parle à Steve de Laval.

Steve: Ouais Ron hey moi chu content en tabarslak ! Daniel Brière come on !! La Coupe est à Montréal c’est un bon move. Pour une fois qu’un québécois veut venir jouer ici. Y aurait pu aller jouer a Philadelphie ou y a ses chums mais non, le gars décide qui veut jouer pour le club de sa région et il n’est pas en fin de carrière, yé à son prime Ron, à son prime. Moi chu content. Un joueur qui, pour une offre équivalente, choisie Montréal. Moi ca me jete à terre. Bravo Daniel.